SALBUTAMOL TEVA 5 mg/2,5 mL (solution pour inhalation par nébuliseur)

Carte d'identité du médicament

Exploitant : TEVA SANTE

Forme pharmaceutique : solution pour inhalation par nébuliseur
Classification ATC : R03AC02 – Salbutamol
Code CIS : 63196690

Médicament autorisé depuis le 11 mars 2009

Générique dans la famille Salbutamol (sulfate de) équivalant à salbutamol 5 mg - ventoline 5 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose.

Indications thérapeutiques

Traitement symptomatique de la bronchoconstriction réversible, notamment chez les asthmatiques, dans les cas où l'utilisation d'un inhalateur doseur en flacon pressurisé ou d'un inhalateur doseur de poudre sèche est inefficace ou impossible.
Remarque : SALBUTAMOL TEVA 5 mg/2,5 mL, solution pour inhalation par nébuliseur utilisé pour le traitement de la crise d’asthme aiguë grave doit être associé à une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique.
SALBUTAMOL TEVA 5 mg/2,5 mL, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose est indiqué chez les adultes, les adolescents, les enfants et les nourrissons âgés de 18 mois et plus.

Composition

Statistiques et informations détaillées par conditionnement

Evolution du prix depuis 2010, nombre d'utilisateurs, nombre de boîtes vendues, etc.
Données pour les conditionnements en cours de commercialisation
  • 60 récipient(s) unidose(s) polyéthylène basse densité (PEBD) de 2,5 ml (prix : 16,04€) Tout savoir 

Statistiques générales

Coût total pour l'Assurance Maladie pour l'ensemble des conditionnements du médicament
Coût total pour l'Assurance Maladie pour chaque conditionnement du médicament
Evolution du nombre d'utilisateurs pour le médicament SALBUTAMOL TEVA 5 mg/2,5 mL (solution pour inhalation par nébuliseur)

Dernière mise à jour des données : 7 octobre 2020

Ces statistiques ne concernent que les médicaments vendus dans le cadre d'une prescription et ayant fait l'objet d'un remboursement (total ou partiel) par l'Assurance Maladie.
Les médicaments consommés dans le cadre d'auto-médication, ainsi que ceux consommés en hôpital ne sont pas pris en compte.
Les honoraires de dispensation ne sont pas intégrés dans le calcul des remboursements de l'Assurance Maladie.