TREVICTA 263 mg – 1 seringue préremplie en copolymère de cyclooléfines de 1,315 ml (200 mg/ml) avec 2 aiguille(s)

Carte d'identité du conditionnement du médicament

Médicament : TREVICTA 263 mg (suspension injectable à libération prolongée)
Mode de conditionnement : 1 seringue préremplie en copolymère de cyclooléfines de 1,315 ml (200 mg/ml) avec 2 aiguille(s)
Exploitant : JANSSEN CILAG INTERNATIONAL NV

Classification ATC : N05AX13 – Palipéridone
Code CIP : 3400930059821
Code CIS : 69642982

Prix de vente public : 612.78 €
Taux de remboursement : 65 %
Honoraires de dispensation : 1.02 €

Conditionnement commercialisé depuis le 6 février 2017

Indications thérapeutiques

TREVICTA, injectiontrimestrielle, est indiqué dans le traitement d’entretien de la schizophrénie chez les patients adultescliniquement stables sousinjectionsmensuellesde palmitate depalipéridone.

Composition

Evolution du prix

Evolution du prix de vente du médicament TREVICTA 263 mg – 1 seringue préremplie en copolymère de cyclooléfines de 1,315 ml (200 mg/ml) avec 2 aiguille(s)
Depuis le 31 janvier 2017, le prix de vente public de ce médicament est passé de 672,71€ à 612,78€, soit une diminution de 9,8%.

Evolution de la consommation

Evolution du nombre d'utilisateurs du médicament TREVICTA 263 mg – 1 seringue préremplie en copolymère de cyclooléfines de 1,315 ml (200 mg/ml) avec 2 aiguille(s)
Depuis l'année 2017, ce médicament a coûté 18 038 180€ à l'Assurance Maladie (hors honoraires de dispensation).
Nota : les données sur le nombre d'utilisateurs ne sont pas disponibles pour les années antérieures à 2014.
Evolution du nombre de boîtes vendues du médicament TREVICTA 263 mg – 1 seringue préremplie en copolymère de cyclooléfines de 1,315 ml (200 mg/ml) avec 2 aiguille(s)
Depuis l'année 2017, 27 930 boîtes de ce médicament ont été vendues.

Dernière mise à jour des données : 6 janvier 2022

Ces statistiques ne concernent que les médicaments vendus dans le cadre d'une prescription et ayant fait l'objet d'un remboursement (total ou partiel) par l'Assurance Maladie.
Les médicaments consommés dans le cadre d'auto-médication, ainsi que ceux consommés en hôpital ne sont pas pris en compte.
Les honoraires de dispensation ne sont pas intégrés dans le calcul des remboursements de l'Assurance Maladie.