TASIGNA 200 mg (gélule)

Carte d'identité du médicament

Exploitant : NOVARTIS EUROPHARM (IRLANDE)

Forme pharmaceutique : gélule
Classification ATC : L01XE08 – Nilotinib
Code CIS : 66460565

Médicament autorisé depuis le 19 novembre 2007

Indications thérapeutiques

Tasigna est indiqué dans le traitement : - des patients adultes et pédiatriques atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC) chromosome Philadelphie positive en phase chronique nouvellement diagnostiquée, - des patients adultes atteints de LMC chromosome Philadelphie positive (Ph+) en phase chronique et en phase accélérée, résistants ou intolérants à un traitement antérieur incluant l’imatinib. Les données d’efficacité chez les patients ayant une LMC en crise blastique ne sont pas disponibles, - des patients pédiatriques atteints de LMC chromosome Philadelphie positive en phase chronique, résistants ou intolérants à un traitement antérieur incluant l’imatinib.
2

Statistiques et informations détaillées par conditionnement

Evolution du prix depuis 2010, nombre d'utilisateurs, nombre de boîtes vendues, etc.
Données pour les conditionnements en cours de commercialisation
  • plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 28 gélule(s) (prix : 831,97€) Tout savoir 
  • 4 plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 28 gélule(s) (prix : 3178,44€) Tout savoir 
Données pour les conditionnements retirés de la commercialisation
  • plaquette(s) thermoformée(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 gélule(s) Tout savoir 
  • 4 plaquette(s) thermoformée(s) polyamide aluminium PVC-Aluminium de 28 gélule(s) Tout savoir 

Statistiques générales

Coût total pour l'Assurance Maladie pour l'ensemble des conditionnements du médicament
Coût total pour l'Assurance Maladie pour chaque conditionnement du médicament
Evolution du nombre d'utilisateurs pour le médicament TASIGNA 200 mg (gélule)

Dernière mise à jour des données : 8 octobre 2020

Ces statistiques ne concernent que les médicaments vendus dans le cadre d'une prescription et ayant fait l'objet d'un remboursement (total ou partiel) par l'Assurance Maladie.
Les médicaments consommés dans le cadre d'auto-médication, ainsi que ceux consommés en hôpital ne sont pas pris en compte.
Les honoraires de dispensation ne sont pas intégrés dans le calcul des remboursements de l'Assurance Maladie.